Auteur Anna Renee Todd, 26 ans       

Genre littéraireRomance - Fanfiction - Erotisme                                                   


Remarque :         Il en existe 5 tomes. La 6ième saison sortira le 7 Janvier 2016.
                             Il y aura une adaptation au cinéma. Accord validé en Octobre 2015.

 

 

 Résumé

Tessa est une jeune fille qui vient d’entrer à l’université. Elle a tout pour être heureuse. Un petit ami qui l’aime et qui l’a respecte, une mère qui la soutient dans ses études et des notes excellentes. Son avenir est déjà tout tracé.
 
Mais lors de son entrée dans le nouvel établissement, tout va changer. En faisant la rencontre de sa nouvelle colocataire, elle va rencontrer des personnes qu'elle a toujours fuit. Et celui d’un homme en particulier. Tatoué et percé. Arrogant et brute. Tout ce qu’elle déteste. 
 
Mais leur histoire va prendre un tournant qu’elle n’aurait jamais imaginé. Sa vie va totalement être chamboulée.

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

Il est étrange que j’ai choisi ce livre car j’aime avant tout les histoires de Fantasy Urbaine. Ce qui n’est pas du tout le cas de celui-ci. Lorsque je l’ai vu il avait été mis en avant par les commerçants. Et ayant lu auparavant les romans « 50 nuances de Grey » je me suis dit qu’un roman qui parle une fois de plus d’amour interdit ou impossible cela peut être pas mal. 
Fonctionnant au coup de cœur j’avais vraiment envie de lire ce roman d’Anna Todd.

Mon avis

 
Je m’attendais à une écriture mature du genre Becca Fitzpatrick (hush hush) ou E. L. James (50 nuances de Grey). Mais j’ai été tout d’abord déçu par le manque de vocabulaire adulte. Ce qui nous plonge vraiment dans la peau d’une adolescente et non pas d’une jeune femme.
 
Malgré cela, l’histoire est prenante dès le début. L’écriture est fluide et nous rentrons direct dans la tête de Tessa et son histoire. Pour moi, cela vaut mieux qu’un long épilogue ou l’auteur nous raconte tout et n’importe quoi qui nous servirait à rien au final. 
 

 

Hardin, le beau gosse tatoué et percé qui n’aime personne, est la caricature des jeunes d’aujourd’hui qui veulent s’amuser et profiter de la vie. Ce n’est pas gênant et on en apprend plus sur le personnage au fil du roman. 
 

 

Par contre, ce qui peut être gênant à la longue c’est les « je t’aime moi non plus ». Cela peut « soûler ». Surtout que Tessa a parfois une réaction de gamine. Et lui change du tout au tout. 
 
Ce qui m’a permis de le lire assez vite c’est que, malgré les «fuis moi je te suis et suis moi je te fuis», il y a des actions et chamboulements qui font que l’histoire est assez prenante.

 

 
Du sexe, il y en a mais à petite dose. Je ne dirais pas qu'il faut le catégoriser dans le genre érotisme.

 

En bref

 
Malgré l’écriture décevante, le roman dans son intégralité est très intéressant. On ne s’attend vraiment pas au rebondissement final ce qui pour moi est une réussite. 
 

 

Je suis en train de lire le second. La fin du premier tome donne vraiment envie de lire la suite. Et j’espère m’attendre à un peu plus de maturité de la part des personnages. 
 

 

Je le conseille pour les personnes qui aiment les histoires de romance et d'amour interdit.